dimanche 30 juillet 2017

A bas la routine !

http://orthogonalite.wixsite.com/cours-de-maths-73
Après une année scolaire très positive, j'ai profité du calme de l'été pour  restructurer mon site et finaliser ma nouvelle option : le e-learning !
Nouvelle année: nouveau site, nouvelle façon de travailler !
En attendant, profitez, profitons de l'été !



vendredi 30 juin 2017

Quand la physique s'invite à l'épreuve de Maths ...

Cette année, en Polynésie, les candidats au Bac S ont eu un exercice portant sur la molécule de méthane CH4.
Il fallait résoudre de la géométrie sur un tétraèdre.
Voici la question:

Les interactions électriques conduisent à modéliser la molécule de méthane CH4 de la façon suivante

 • Les noyaux d’atomes d’hydrogène occupent les positions des quatre sommets d’un tétraèdre régulier.
 • Le noyau de carbone au centre de la molécule est à égale distance des quatre atomes d’hydrogène.

L’objectif est de déterminer une mesure de l’angle entre deux liaisons carbone- hydrogène. Un tétraèdre régulier est un polyèdre dont les quatre faces sont des triangles équilatéraux

Sans aide à la résolution, c'est de la géométrie assez basique.

Il faut trouver la distance AO en fonction de la longueur commune à toute les arêtes.
Puis, utiliser les propriétés d'un triangle isocèle.
Soit a la longueur des arêtes.
(DH) étant la médiane issue de D du triangle BCD,          OD = 2/3 DH
On trouve DH en utilisant le triangle équilatéral BCD:     DH² = a² - (a/2)² donc  DH = √3/2 a

                                                                                            OD = 2/3*√3/2a = ⅔*√3/2a = √3/3a
                                                                                                      ︿
Dans le triangle AOD rectangle en O:                                sin   OAD = OD/AD = √3/3
                                                                                               ︿
                                                                                            OAD = sin⁻¹ (√3/3) = 35,26 °
                                                                                               ︿
                                                                                            DGA = 180° ⁻ 2*35,26° = 109,47 °                                    









vendredi 14 avril 2017

BAC 2017: réviser sans paniquer

Vous êtes bloqué devant un exercice difficile de Mathématiques ? Vous avez beau relire 10 fois votre cours, vous ne comprenez toujours pas ? Vous essayez de faire des annales du bac mais vous n'y arrivez pas, même en lisant les corrections ?
Pas de panique !

Je vous propose de revoir tout votre programme de Maths à votre rythme et de vous mettre dans la situation du jour du BAC. 


Dominique GARCIN

Cours de Maths Aix-les-Bains
Tel: 06 82 52 58 25

vendredi 24 mars 2017

Prêts pour le jour de l'épreuve de Maths ?

A l'approche de la date de l'examen, la plupart du temps, le candidat rentre dans une période de stress avec un rythme de travail plus intense !
Une des recettes simple à appliquer : prendre du recul.
Voici mes conseils :


  • Consultez la date de l'épreuve et comptez le nombre de jours qu'il vous reste.
  • Evaluez au mieux le travail de révisions à effectuer.
    Ce nombre d'heures dépend de la différence entre votre niveau actuel et le niveau nécessaire pour obtenir votre diplôme ou votre mention si vous visez une mention !
  • Avec ces deux données, le temps restant et les notions à consolider ou à acquérir, rédigez un planning de révisions.
    Définissez le nombre d'heures à consacrer chaque jour aux révisions du programme de maths. C'est le même principe pour chaque matière. Tenez bien compte des coefficients, misez sur les plus hauts coefficients bien sûr !
    Soyez réalistes : gardez de la marge pour les jours où vous ne serez pas en forme et pour les imprévus.
  • « Un esprit sain dans un corps sain ! »
    N'oubliez pas de faire des pauses.
    Respectez les consignes pour rester en bonne santé : Mangez équilibré, dormez suffisamment et continuez de faire du sport et de voir vos amis …
  • Ayez confiance en vous.
    Vous seuls, savez ce qui vous convient, le travail en groupe ou le travail solitaire.
    Toutes les méthodes de travail se valent et doivent être adaptées à chacun.
    Les fiches de révision indispensables pour certains seront une perte de temps pour d'autres !
  • En cas de panique, prendre un cours particulier avec un professeur peut rassurer sur son niveau.
    Le travail avec des amis proches et motivés est efficace si les personnes ont un niveau en maths similaire. Avec un ami trop préparé, vous pourrez être découragé et avec un ami trop en retard dans ses révisions vous perdrez votre temps !
    Soyez pragmatique !
Une bonne préparation, dans le calme, le plus tôt possible donne confiance en soi et permet de passer ce cap difficile dans la sérénité !